Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie Se préparer à l'hiver grâce à la naturopathie

Astuce Hygiene2Vie : Se préparer à l’hiver en douceur grâce à la Naturopathie

Hello la compagnie, 

Elle est déjà loin la rentrée des classes

Nous y voilà ! Les feuilles commencent gentiment à tomber en tapissant les rue d’une jolie couleur orangée, typique de l’automne. 

Une intersaison, qui en Naturopathie, a beaucoup d’importance (avec le printemps). 

Je vous propose de vous emmener avec moi à travers cet article pour vous expliquer l’importance de bien préparer son corps pendant l’automne pour le renforcer et le rendre prêt à affronter la saison hivernale. Quoi faire ? Quoi ne pas faire ? 

Je vous dis tout !

Automne et Naturopathie

En Médecine Chinoise, l’automne est sous l’influence de l’élément Métal relié : aux poumons, à la peau, aux gros intestins, à la pilosité et au nez.

Comme la nature, l’automne est la saison où les énergies descendent tranquillement. Les arbres laissent partir leurs belles feuilles verdoyantes. En ce qui nous concerne, nous lâchons prise, nous nous calmons, nous ralentissons pour préparer notre corps à l’hiver qui approche. C’est le moment de se libérer des choses qui nous pèsent, de renoncer à certaines choses et d’en choisir d’autres.

C’est le bon moment pour faire une remise à zéro et pour se “nettoyer” physiquement et émotionnellement. Nettoyer pour préparer la régénération au printemps suivant.

Pour aider notre corps à se nettoyer physiquement, il faudra le soutenir et l’aider. Plusieurs manières et gestes vont permettre de nous recentrer et de “faire le ménage” dans notre organisme.

Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie Se préparer à l'hiver grâce à la naturopathie medecine chinoise

On se prépare à l’hiver avec une alimentation de qualité et de saison

Entre vous et moi, nous savons très bien que les raclettes, tartiflettes et fondues vont bientôt pointer le bout de leur nez. 

Il va donc falloir rester raisonnable mais surtout bien préparer son corps en amont. 

Quelques petits conseils sont de rigueur :

  • Privilégier une alimentation bio et/ou locale et de saison : les fruits et légumes de saison sont ceux dont notre corps a naturellement besoin à l’instant t. Et c’est généralement moins chère !
  • Consommer des aliments avec une forte énergie car riches en vitamines et minéraux. On fait le plein de fruits et légumes mais surtout on les chouchoute : cuissons douces, ne pas oublier un peu de cru mais pas de trop en hiver car notre corps a besoin de se réchauffer.
  • Ne pas oublier les épices qui viennent agrémenter nos petits plats et surtout réchauffent notre organisme et augmente le feu digestif : cannelle, curry et le fameux combo anti-inflammatoire curcuma + poivre.
  • On allège les repas du soir pour aider notre organisme à bien récupérer : des glucides (céréales et légumes) et des protéines végétales. On gardera les protéines animales fortes (viandes) pour les petits-déjeuner et les déjeuners. Cela permettra au corps de faire le plein d’énergie durant la nuit et de ne pas commencer à accumuler une dette de sommeil.
  • On aide et soutient notre foie, cet organe qui permet d’éliminer nos toxines : par des plantes comme le romarin ou encore par une petite bouillotte chaude que l’on applique sur le foie après le dîner
  • Éventuellement réaliser une monodiète 1 fois /semaine sur 1 mois pour alléger le système digestif.

Exemple :  1 jour où vous ne manger qu’un seul aliment (raisin, riz, pommes etc.) ou bien déjà sur 1 repas uniquement. 

Attention : Avant de réaliser une monodiète ou autre “cure détox”, je vous conseille de vous rapprocher d’un naturopathe qui saura vous conseiller en fonction de votre terrain. 

Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie Se préparer à l'hiver grâce à la naturopathie les épices

Boire, boire, boire ! 

L’eau est l’élément essentiel à notre vie et à notre survie. Non seulement l’eau permet de nous hydrater de l’intérieur, mais aussi hydrate notre peau (qui est l’un des 5 émonctoires principaux de notre organisme). Elle permet aussi d’éliminer les toxines accumulées au fil de la journée. Et bien entendu, pour avoir une régularité dans vos selles, il est primordial d’être bien hydraté(e). 

Avant tout, il faut boire de l’eau pur. C’est elle qui permet la meilleure hydratation. Ensuite, l’eau contenu dans les fruits et légumes est également une très bonne source. Vous pouvez aussi opter pour des infusions de plantes, calmantes (aubépine, passiflore) ou encore drainantes (pissenlit).  

En revanche, pensez à limiter les boissons excitantes comme le thé, le café, l’alcool ou encore le chocolat qui sont déshydratantes.

Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie Se préparer à l'hiver grâce à la naturopathie hydratation

On se prépare à l’hiver en se relaxant

Prendre du temps pour soi, savoir ralentir, c’est aussi donner à notre corps toutes les chances pour pouvoir se régénérer. Et oui, c’est dans le repos que notre organisme récupère et se reconstruit. C’est donc à ce moment-ci qu’il se renforce et donc devient plus fort pour lutter contre les virus et bactéries qui traînent durant l’hiver. 

  • Dormir suffisamment (entre 7h et 9h par nuit en fonction de vos activités et de votre rythme quotidien), 
  • Faire des micro siestes de 10 à 30 min (et avant 15h)
  • Faire des activités relaxantes comme le yoga ou encore la méditation

Sont d’autant de moments qui vont vous relaxer. 

Si vous voulez quelques astuces supplémentaires pour bien dormir, c’est ici !

Les exercices de respiration tels que la cohérence cardiaque par exemple, vont également vous relaxer et apaiser votre système nerveux. Vous allez diminuer votre sécrétion de cortisol, l’hormone du stress qui non seulement épuise votre corps mais aussi engendre un stockage des graisses. 

Et pour couronner le tout, les respirations profondes vont masser vos intestins et ainsi faciliter leur nettoyage;)

Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie Se préparer à l'hiver grâce à la naturopathie sommeil se relaxer

Prendre soin de nos intestins avec les probiotiques 

Dernier conseil pour bien se préparer à l’hiver, c’est de chouchouter notre microbiote qui influence grandement le bon fonctionnement de notre système immunitaire. Et l’une des manières de le bichonner c’est de veiller à son équilibre. 

Pour cela, faire une cure de probiotique d’un mois avant l’entrée dans l’hiver est une bonne astuce. Et bien évidemment à renouveler dès lors que vous prendrez des antibiotiques !

Les probiotiques se choisissent avec soins (vous pouvez demander conseils à un naturopathe) et se conservent au réfrigérateur.

Rappelez-vous d’une chose : en Naturopathie, on ne considère pas que l’on “subit” un virus. On considère que notre terrain est affaibli car il a laissé le virus se propager et se développer en nous. A nous de prendre soin de notre terrain.

J’espère que cet article vous aidera à surmonter le froid et la grisaille hivernale ! Prenez soin de vous et pensez à ce beau paysage blanc et enneigé. Et tout se passera bien 🙂

Belle journée

Alexandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *