Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie Pourquoi et comment lâcher prise

Astuce Hygiene2Vie : La quête du bonheur : Pourquoi et comment lâcher prise ?

Bonjour la compagnie, 

Dans un précédent article sur la To Do List, je vous ai mentionné le fait que la To Do List était certes un outil puissant de productivité, mais que cela pouvait également être un outil limitant de lâcher prise. Apprendre à lâcher prise de temps en temps est nécessaire pour mieux gérer son stress, pour mieux profiter de la vie avec ses imprévus et ses petits bonheurs. 

Il est très difficile pour moi de lâcher prise mais j’ai pris conscience (il y a peu) de son importance. 

Comme je me suis dit que je ne devais pas être la seule dans ce cas, voici dans cet article quelques conseils pour vous aider à apprendre à lâcher prise.

Ca veut dire quoi lâcher prise ?

Lâcher prise ne signifie pas ne devoir rien faire. Vous qui êtes accros à la To Do List, vous vous sentez rassuré(e) ? 🙂

Lâcher prise signifie se libérer de tous les liens, et de tous ces croyances limitantes “il faut que”, “je dois”, “et si…”, qui nous maintiennent en état de stress permanent.

Ces liens nous empêchent de vivre pleinement ce que nous sommes. Ils sont devenus des automatismes inconscients qui nous emprisonnent.

Lâcher prise c’est abandonner certaines résistances, c’est relâcher des tensions qui encombrent notre esprit, c’est accepter de ne pas tout contrôler (notamment avec la To Do List). Personnellement, lorsque je pratique le Yoga, j’arrive plus facilement à me déconnecter.

Enfin lâcher prise, c’est parfois perdre un peu ses repères car justement ne plus avoir de repères, nous oblige à nous écouter davantage et à nous sortir de nos habitudes qui ont pris le contrôle sur nous.

Pas facile tout ça n’est-ce pas ?

Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie comment lâcher prise

5 étapes pour apprendre à lâcher prise

Lâcher prise quand on a l’habitude de tout prévoir et de tout contrôler va nécessiter un peu d’effort et de volonté pour y arriver. Mais ensuite, ça ne sera que du bonheur !

  1. Prendre conscience : c’est une étape importante qui vous permettra d’entamer le processus. Pour ma part, j’ai pris conscience de ma nécessité à apprendre à lâcher prise lorsque je me suis sentie être une “machine à faire les choses” à la fin de mon week-end. Un vrai distributeur à tâches :). Arrivée le dimanche soir, je ne me sentais pas du tout reposée ni déconnectée.
  2. Accepter : savoir accueillir les émotions ressenties dans votre prise de conscience et savoir accepter que d’autres façons de voir et de faire les choses sont alors possibles. C’est aussi accepter que tout ne doit pas être fait tout de suite ni parfois ne doit pas être fait tout court. Accepter que vous n’êtes pas une machine à faire les choses et enfin accepter que la Terre continuera à tourner même si vous ne faites pas ces choses
  3. Guérir : essayer de comprendre pourquoi vous en êtes arrivé(e) à ce stade de contrôle. Pour ma part, j’ai essayé l’hypnose qui m’a beaucoup aidé. Le fait aussi d’arrêter de faire des To Do List le dimanche. Ou encore de me limiter à 1 voire 2 grandes priorités dans ma journée et pas plus ! Bref, c’est trouver des petites actions où vous vous dîtes STOP à votre cerveau. Où vous ne l’écoutez pas. C’est aussi arrêter de culpabiliser pour ce que vous n’avez pas fait par manque de temps ou tout simplement parce que vous n’en ressentiez pas l’envie ni la motivation. C’est vous pardonner tout simplement.
  4. Faire confiance : si vous avez pris conscience de tout cela c’est que vous en aviez besoin? Alors faîtes-vous confiance et reprenez confiance en vous.
  5. Agir pour garder le cap : en redéfinissant vos priorités de vie (pas de la journée !). Quels sont vos objectifs de vie ? Quel sens voulez-vous donner à votre vie au-delà de faire la liste des 10 choses que vous avez écrites dans votre To Do List. Qu’est-ce qui vous rend heureux(se) ?

Des astuces concrètes pour lâcher prise en douceur

Bon, c’est bien beau tous ces beaux concepts mais “concrètement comment faire ?” je vous entends me dire 😉

Voici quelques “trucs” que je mets en place me concernant :

  • Stop à la To Do List du dimanche (et un jour viendra le samedi également)
  • La semaine, je prévois des To Do List avec 2 à 3 principaux objectifs maximum par jour (pas plus !)
  • Je sur-dimensionne mes tâches à faire au lieu de les sous-dimensionner. De cette manière, je leurre un peu mon cerveau. Je réussis à faire tout ce que je m’étais notée de réaliser et le temps restant, je le prends pour moi et pour lâcher prise et prendre les choses comme elles viennent 🙂
  • Je me bloque des créneaux d’au moins 1h dans ma journée pour l’aérer et pour les choses que je n’avais pas prévues.
  • Je garde quoi qu’il arrive des moments pour moi (mon yoga du matin, ma séance de sport, mes étirements du soir). 
  • Mais si je n’ai pas le temps de faire ces choses là, je ne culpabilise pas ! Car dire non à quelque chose, c’est dire oui à autre chose !
Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie prendre du temps pour soi

Le processus n’est pas simple et fait parti d’un réel travail de développement personnel. Mais à partir du moment où vous lisez cet article, c’est qu’en quelque sorte vous avez déjà pris conscience de ce besoin de lâcher prise. Maintenant que l’étape 1 est réalisée, il n’y a plus qu’à !

Partagez-moi vos conseils pour lâcher prise au quotidien. Quelles sont vos astuces ?

Belle journée 🙂

Alexandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *