Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie Le pouvoir limitant de la To Do List

Astuce Hygiene2Vie : Le pouvoir limitant de la To Do List

Hello la compagnie,

Qui de vous ne s’est jamais senti(e) en manque de temps, surmené(e) par les choses innombrables à réaliser dans sa journée ? 

Connaissez-vous le pouvoir de la To Do List ? Mais connaissez-vous également son côté obscure de la force ? 

Voici mon expérience…

Pourquoi faire une To Do List ?

Dans un monde dans lequel tout va de plus en plus vite, où l’on veut tout et tout de suite et avec cette sensation d’impuissance à savoir dire non et STOP, la To Do List est assez formidable. Cet outil, assez simple car il ne demande en soi qu’un bout de papier et un stylo, est très efficace pour nous apprendre à gérer toutes les tâches que nous avons à réaliser dans une journée, une semaine, un mois. Et oui ! Car vous pouvez créer des To do List pour n’importe quelles échelles : de la plus macro (à l’année et au mois), à la plus micro (à la semaine et à la journée).

Comment faire ? Rien de plus simple ! 

  1. Munissez-vous d’une feuille et d’un crayon
  2. Listez vos choses à faire, que ça soit purement professionnel mais aussi personnel (faire le ménage, faire les courses, cuisiner un gâteau pour dimanche, faire mes meal prep …).
  3. Une fois le tout listé, une étape importante reste de prioriser. Car vous ne pourrez pas tout faire en une seule fois ! La journée ne fait que 24h et bien entendu, j’espère que vous dormez 😉 Car le sommeil est primordial à la récupération de notre organisme.
  4. Et une fois priorisé, il vous faudra estimer la durée de chacune de vos tâches pour que tout rentre dans votre journée, sans causer de frustration.

La To Do List est un donc un outil et un réflexe que j’affectionne énormément pour gagner en productivité. Car si vous gagnez en productivité, vous aurez normalement plus de temps à accorder pour vous, pour vos amis et votre famille.

Enfin… il y a quelques limites tout de même…

Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie la To Do List pour plus de productivité

Le risque d’un excès de To Do List

Et oui, comme tout, l’excès n’est jamais très bon sur le long terme. Je pense qu’en terme de To Do List, je suis devenue un peu maitrisante en la matière. Je fais des To Do List pour tout ! Cela me permet de me rassurer car je pose sur écrit tout ce que j’ai dans la tête. 

Le soucis, c’est que j’en fais tous les jours, y compris le week-end et pendant les vacances. 

Vous me voyez venir …? Et oui… J’ai pris conscience il n’y a pas si longtemps que cela lorsque mon conjoint m’a demandé un dimanche soir “Tu as passé un bon week-end ?” et que je lui ai répondu avec entrain “Oui ! j’ai fait tout ce que je devais faire !”.

Ces mots ont raisonné en moi à l’instant même où je les ai prononcés. Au final, j’ai fait ce que je DEVAIS faire (un devoir), et non pas ce que je VOULAIS faire (une volonté, un besoin). J’ai donc travaillé, et je ne me suis tout simplement pas laissée aller dans le flow…

Au final, arrivée au dimanche soir, je ne me sentais pas particulièrement déconnectée, pas particulièrement reposée. Alors oui, j’ai fais des choses que j’aimais faire mais tout était maîtrisé, prévu et planifié.

Voilà où je veux en venir. Apprendre à lâcher prise de temps en temps est également primordial comme le sommeil. C’est un peu un sommeil éveillé. C’est l’occasion d’écouter son corps, en fonction de ce qu’il veut faire à l’instant t. C’est apprendre à prendre conscience de soi et de ses besoins. C’est aussi dire “Oui !” à l’imprévu qui peut amener de très belles surprises. C’est arrêter de tout calculer.

Et, malheureusement, la To Do List empêche tout cela. 

Ce n’est pas facile de lâcher prise. J’en parle d’ailleurs dans cet article : Pourquoi et comment lâcher prise ?

Je suis en plein dans ce “combat” intérieur. Donc je vous comprends ! 

Alexandra Portail Hygiene2Vie Naturopathie La To Do List empeche le lacher prise

Comment se sortir de la To Do List ?

Ma première action concrète pour m’aider à lâcher prise c’est de dire STOP à la To Do List du dimanche. 

Ma seconde action est de diminuer le nombre de tâches à réaliser sur ma To Do List de la journée pour me laisser des plages horaires libres de 1h ou 2h, où rien ne sera prévu. Je n’en suis pas encore là, mais bientôt ! 😉

Alors Oui à la To Do List ! Mais c’est comme les bonnes choses. Tout réside dans la juste mesure 🙂

Et vous, arrivez-vous à lâcher prise ? Êtes-vous adepte de la To Do List ?

 

J’espère que cet article vous a plu et aura éveillé en vous quelques interrogations et prises de conscience… Car le temps est une denrée rare. Alors laissons-nous du temps pour nous.

 

Belle journée 🙂

Alexandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *