L’alimentation émotionnelle : notre bonheur devient l’esclave de notre assiette

emotion alimentation Alexandra portail Hygiène2vie Naturopathe
Publié le 22 Avril 2019
Catégorie : Bien-Être
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Hello les ami(e)s,

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’alimentation émotionnelle. A ne pas confondre avec l’alimentation intuitive ! Alors c’est vrai qu’on en entend beaucoup parler en ce moment, mais je dois avouer que l’ayant vécu ces derniers mois, je ressens le besoin d’écrire quelques lignes à ce sujet.

C’est quoi l’alimentation émotionnelle et quels sont les signes qui nous font dire que nous sommes « victimes » d’elle ? Comment se sortir de cette boucle ? Je vous partage mon expérience !

L’alimentation émotionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Huum, j’ai envie de cette part de gâteau qui me fait de l’oeil après cette grosse et dure journée de travail ! Je l’ai bien méritée !
Je n’ai vraiment pas faim mais je n’ai pas le moral. Ce carré de chocolat va me redonner un petit coup de boost !


On est en plein dans l’alimentation émotionnelle ! Manger uniquement pour gérer nos émotions (souvent négatives) et nous aider à les surmonter. Soit parce qu’on est dans une période de creux et que notre moral n’est pas au beau fixe, soit parce qu’on s’ennui. Ce sont des “bonnes” raisons qui nous poussent très souvent à nous rabattre sur la nourriture… 

Mon histoire…

Ces derniers mois, j’ai traversé une petite période de creux avec plein de remises en questions, de doutes, d’espoirs puis de désespoirs. Également une période de surmenage où je devais enchaîner plusieurs activités en parallèle. Et oui, la reconversion professionnelle c’est un beau projet très excitant mais pas facile tous les jours… Alors oui, moi aussi je me suis rabattue sur mon amie mon Assiette

Je n’avais pas toujours faim, mais j’avais tellement besoin/envie de manger. Car ce n’était pas un besoin physiologique mais un besoin émotionnel.

Alexandra portail Hygiène2vie Naturopathe

L’alimentation émotionnelle : quels risques ?

Ce type de comportement peut engendrer plusieurs risques :

  • La prise de poids non voulue

On peut être amené à manger plus que nos besoins réels. Par conséquent, quelques kilos en trop peuvent s’installer. Et vous vous sentez mal d’avoir pris ces petits kilos superflus, donc vous “déprimez”, donc vous manger pour compenser cette émotion et là c’est la boucle infernale !

Pour ma part, j’ai une alimentation qui reste assez variée et équilibrée. Donc même en mangeant plus que mes besoins, disons que j’ai limité la casse 🙂

  • Le déséquilibre psychique

Finalement, en misant uniquement sur la nourriture pour nous sentir mieux, on crée une relation malsaine avec elle. Et oui, on devient un peu esclave de notre assiette ! On a besoin d’elle pour se sentir bien mais une fois qu’on a terminé notre repas, on est dans l’attente de l’autre etc. Bref, un cercle vicieux se met en place. Et si par malheur vous ne pouvez pas manger cette part de gâteau qui va vous redonner ce boost de bonheur, c’est le drame émotionnel !

Notre bonheur ne devrait pas être dépendant d’une seule chose mais d’un ensemble de choses. C’est ainsi que se crée l’équilibre émotionnel.

  • Un trouble du comportement alimentaire (TCA)

Ce trouble est justement la conséquence d’une relation interdépendante et pas très équilibrée avec la nourriture. En étant trop dans l’alimentation émotionnelle et trop longtemps, on prend le risque de tomber dans un TCA. Et le chemin de la guérison devient plus complexe à mettre en place.

Alors, on se réveille les ami(e)s !

Comment on peut s’en sortir ?

“Help help !

Pas de panique ! Rien n’est irréversible ! Et si vous avez pris quelques petits kilos mais que vous vous sentez bien dans votre corps, il n’y a rien de mal à ça !

Le soucis majeur qu’il faut enrayer c’est cette relation unique, dépendante et unidirectionnelle entre notre sensation de bonheur et  notre assiette. Trouver un juste milieu et un équilibre, c’est tout le challenge de notre vie !

J’ai plusieurs petites astuces à vous partager qui m’ont bien aidées :

1- Dormir plus et mieux ! Le manque de sommeil entraîne un processus hormonal dû au stress engendré, qui nous donne envie de manger sans arrêt. Sans en avoir besoin ! En dormant entre 7 et 8h par nuit, vous allez aider votre corps à bien récupérer et à ne pas le mettre en situation de stress. En travaillant tard le soir et tôt le matin avant d’aller à mon 2ème travail, j’ai négligé ce point. Et même avec mes 6h théoriques de sommeil, mon mental était tellement agité que finalement je ne dormais pas réellement 6h. Mon sommeil n’était ni quantitatif ni qualitatif. Si vous êtes dans le même cas que moi, voici quelques conseils :

  • diffuser dans votre maison de l‘huile essentielle de lavande vraie ou d’orange douce ;
  • arrêter vos appareils électroniques 1h avant votre coucher (au moins 30 min avant) ;
  • réaliser quelques étirements pour détendre votre corps ;
  • réaliser quelques respirations profondes pour détendre votre esprit ;
  • boire une petite tisane de plantes relaxantes comme la camomille, le passiflore ou encore l’aubépine.

2- Se faire plaisir mais en mangeant naturel. Même si vous avez envie de manger (sans en ressentir la faim) et que vous craquez, pas de drame ! Assurez-vous que ça soit sur un aliment plutôt sain (une pâtisserie faite maison avec du sucre naturel, des bonnes graisses insaturées etc.). La conséquence sur votre corps sera largement minimisé ! Découvrez ma recette de fondant à la patate douce qui allie plaisir et santé !

3- Sortir et bouger ! Prendre l’air et bouger son corps entraînent la sécrétion d’hormone dites du bonheur. Plus besoin de manger pour se sentir bien ! Découvrez ma routine sportive pour peut-être vous donner quelques idées !

4- Se relaxer, se détendre et s’amuser ! Prendre du temps pour soi, méditer, se faire masser ou encore voir des amis, sont d’autant de bons moments du quotidien qui vous feront vous sentir heureux et heureuses, sans avoir besoin de vous ruer sur cette part de brownie.

5- Prendre du recul : facile à dire mais pas toujours facile à faire ! Pour ma part, j’ai vécu cette période d’alimentation émotionnelle car je vivais (et je vis toujours !)  un moment de surmenage intellectuel. Plein de doutes et de remises en questions. Cette période est donc stressante et je me réfugiais dans le plaisir de l’assiette pour évacuer tout ce stress. Prendre un peu de recul et se dire “bon ok, c’est dur mais tu as le temps. Rien ne presse. Et regarde, ce que tu fais ça marche pas mal quand même ?” Et bien ça fait du bien. Et quand on se sent bien, on n’est plus dans une relation d’esclave avec notre assiette !

alimentation émotionnelle Alexandra portail Hygiène2vie Naturopathe

Quoiqu’il arrive, il est important de manger avec plaisir et envie. L’alimentation reste une source de bonheur au quotidien. Par contre, il me semble important de ne pas tomber dans ce piège de “je suis heureuse ou heureux uniquement quand je mange ma glace au chocolat”. 

Car le bonheur doit aussi être ailleurs pour se créer un équilibre de vie.

J’espère que cet article vous aura plu et peut-être aidé. En tout cas ça m’a fait du bien de l’écrire. N’hésitez pas à partager votre vécu, ou avis sur le sujet. Je me ferai un plaisir de les lire.

Bonne journée 🙂

Alexandra

Vous aimerez aussi

Devenir Entrepreneure - Comment allier business et bien-être ? Interview avec Safia Gourari du blog My trendy Lifestyle Podcast Hygiene2vie Alexandra Portail Naturopathe
Podcast
Alimentation émotionnelle - podcast Hygiene2vie Alexandra Portail Naturopathe
Podcast
Le Podcast Hygiène2Vie-Notes PDF de l'épisode - Mes 7 secrets pour une rentrée réussie et sereine Podcast Hygiene2vie Alexandra Naturopathe
Podcast

Mes Services

Retrouvez toutes les prestations individuelles que j’ai créées pour que vous puissiez retrouver votre énergie vitale et booster votre vitalité

Consultations, coaching, yoga ou encore massage réflexologie… Trouvez votre bonheur !

Je deviens mon propre coach en hygiène de vie

Bonne nouvelle ! J’ai créé pour vous un ensemble de ressources vous permettant de vous former et d’arriver par vous-même à une vie plus saine.

Pratique avec moi

Rejoignez-moi sur votre tapis ! Je construis des flows accessibles à tous les niveaux, répondant aux différents besoins. Au travers d’enchaînements d’assanas spécifiquement conçus, je vous ouvre les portes du yoga. Venez découvrir une nouvelle pratique pour enrichir votre vie et maintenir un équilibre sain.

Les Ebooks Naturo

Dans le but de vous faire gagner du temps, je vous propose des ebooks dans lesquels je vais droit au but et où chaque conseil a son importance. Gagnez en autonomie et comprenez simplement comment booster votre vitalité au quotidien. Mettez le pied à l’étrier pour acquérir des règles essentielles en santé naturelle.

L'Académie Hygiene2Vie

Devenez votre propre coach en hygiène de vie ! Apprenez, enrichissez-vous et gagnez en autonomie grâce à cet accompagnement sur la durée. Mettez en place de façon progressive, des changements en termes d’alimentation, de mindset et de style de vie pour que puissiez retrouver énergie et vitalité. 

Rejoignez-moi et améliorez votre hygiEne2vie

0% de spam, 100% de vitalité !

Recevez deux fois par mois, ma Lettre Hygiene2Vie dans laquelle je vous délivre mes conseils bien-être et lifestyle totalement inédits ainsi que mes derniers articles ou podcasts et plein d’autres surprises pour vous chouchouter. 

Parce que votre bien-être doit être une priorité,
profitez dès à présent d'un petit cadeau...

Abonnez-vous pour être sûre de n’en manquer aucune miette ! 🍪

4 réponses

  1. coucou
    je viens de lire ton article …comment vas-tu ????
    si tu as des moments de blues ou de doute , n’hésite pas à en parler …moi dans ces cas-là j’ai plutôt envie de me plonger dans le boulot …pour pas trop penser !!!! et c’est ce qui est le plus difficile quand on est en retraite …. dans ces cas-là la piscine me fait du bien….je compte mes longueurs pour ne penser à rien !!!

    1. Ça va merci 🙂
      Justement, le boulot ce n’est pas ça qui manque justement et le sport c’est ce qui permet aussi d’évacuer. Mais ça va mieux. Les choses se décantent !

  2. Attention qd même à ne pas y laisser des plumes à vouloir trop en faire … vous êtes beaux , vous êtes jeunes …. profitez bien de la vie ensemble … car elle passe trop vite …prenez du temps pour vous , c’est Super important ! On ne peut pas revenir en arrière 😏…
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *