#084 – Les 4 types de saignements normaux du cycle menstruel

Les 4 types de saignements normaux du cycle menstruel_Podcast Hygiene2Vie
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Les saignements normaux du cycle féminin

Hello,
 
Tu as peut-être déjà vu des pertes marrons, des saignements alors que ce n’était pas la date attendue des règles et tu t’es sentie perdue, voire tu as eu peur que quelque chose n’aille pas…
 
Il existe 4 grands types de saignements auxquels tu peux faire face en fonction de tes cycles, et qui sont, explicables et non dangereux. Néanmoins, ils sont parfois le reflet d’un déséquilibre hormonal qu’il est important d’identifier pour agir.

Pourquoi je saigne ?

« Dis-moi comment tu saignes et je te dirai comment tu vas ».

Même si tu dois rester vigilante dès que tu observes quelque chose que tu juges d’anormal, il est important que je prenne le temps de t’expliquer cette histoire de saignement en dehors de tes règles pour que justement, tu ne paniques pas dès que tu vois quelques traces de sang dans ta culotte.

Je te présente ces 4 types de saignements, pourquoi ils arrivent et ce qu’ils signifient pour ton corps.

Prête à découvrir tout ça  ? Je te laisse découvrir la suite dans cet épisode🎙

♥ Si cet épisode t’a plu et inspiré, partage-le sur instagram en mentionnant @alexandra_portail.naturo et @hygiene2vie.podcastpour que je puisse te remercier et te repartager en retour.

♥♥ Retrouve la ressource du Mandala Lunaire (template + explications) à télécharger gratuitement juste ci-dessous👇

♥♥♥ Tu peux également laisser ton avis sur cette page ! Juste en haut 👆 C’est le meilleur moyen de le soutenir. Et n’hésite pas à partager ce podcast ou cet article à ton entourage pour qu’il puisse aussi en bénéficier !

Belle écoute ♡ 

Si tu préfères en prendre connaissance sous forme d’article par préférence ou troubles de l’audition, je te remets toutes les informations à l’écrit ci-dessous ! 

1 - Les menstruations

Ces saignements ont lieu au début de chaque cycle et marque dans les règles gynécologiques, le 1er jour du cycle. 

Ils sont causés par le chute des œstrogènes et de la progestérone (des deux hormones, et c’est important de garder ça en tête) quand il n’y a pas eu de fécondation au cycle précédent. 

Je dis souvent “dis-moi comment tu saignes et je te dirai comment tu vas”. 

En effet, la façon dont la femme décrit ses règles peut en dire long sur son cycle précédent et sur son équilibre ou éventuel déséquilibre hormonal.

Par exemple, du « spotting » avant et/ou après les règles est le signe d’un manque de progestérone (hormone dominante de la deuxième phase du cycle, hormone qui permet la nidation de l’ovule fécondé dans la paroi utérine).

Dans un cycle ovulatoire fertile, les menstruations arrivent généralement entre 11 à 16 jours après le jour de l’ovulation et durent entre 4 à 5 jours. 

Si les menstruations arrivent avant ces 11 jours post ovulation, cela signifie que le cycle a été ovulatoire mais infertile (due à un manque de progestérone libéré par le corps jaune). Il faut alors travailler sur l’hygiène de vie pour rétablir l’équilibre hormonal et rendre le cycle fertile.

2 - Le saignement de poussée oestrogénique

Que tu connais certainement davantage sous le terme de “spotting”. 

Les saignements de poussée œstrogénique sont les moins connus et ce sont eux qui ont le plus à inquiéter les femmes car elles ne savent pas à quoi ils sont dus. 

À quoi sont dus les spotting ? 

Comme son nom l’indique de manière assez explicite, le spotting a lieu quand les œstrogènes montent rapidement et assez brusquement. Ils peuvent être un « spotting » ou des saignements plus ou moins abondants. Les saignements de poussée œstrogénique se produisent généralement 1 à 2 jours avant l’ovulation montrant justement que nous approchons le pic oestrogénique permettant l’ovulation. Si les saignements sont légers, on peut généralement y voir de la glaire associée. Ces saignements n’ont rien d’anormaux. Pourtant, ce n’est pas parce que tu n’observes pas de spotting, que ce n’est pas normal non plus !

3 - Le saignement de privation

Alors que les menstruations arrivent lorsqu’il y eu ovulation et chute des oestrogènes et de la progestérone, le saignement de privation a lieu lorsqu’il y a une chute des oestrogènes uniquement.

Ce type de saignement est généralement confondu avec les menstruations. Ils peuvent être totalement similaires aux règles (en termes de durée et d’abondance) voire plus légers. Ces saignements ont lieu quand l’endomètre a été stimulé par une montée puis une chute d’œstrogènes mais cela n’a pas abouti à une ovulation. L’endomètre n’étant plus soutenu par les hormones, des saignements similaires aux règles ont alors lieu. 

La différence par rapport aux règles c’est que ces saignements ne marquent pas le début d’un cycle. En effet, tant que tu n’as pas ovulé, tu es toujours dans la phase folliculaire du cycle en cours même si ce cycle dure 30, 40, 90 jours ou plus ! Bien sûr ce type de saignement bien qu’explicable, il n’illustre pas le fonctionnement dit “normal” d’un cycle. Puisqu’avoir plusieurs développements folliculaires n’aboutissant pas à une ovulation au cours d’un même cycle, n’est pas normal en soi. Cela peut être dû à un bon déséquilibre hormonal provenant d’une alimentation inadaptée, d’émotions fortes un peu trop présentes, d’un stress chronique, ou encore de pathologies comme le SOPK ou l’endométriose. On peut aussi observer ce type de phénomène dans une situation normale comme à la suite d’un accouchement et durant l’allaitement, le temps que le cycle revienne tranquillement. 

Il n’y a pas de raison de paniquer, loin de là. En revanche, si tu observes souvent ce phénomène, je t’invite à t’y pencher soit en te renseignant soit en consultant un médecin, gynécologue ou naturopathe spécialisé dans la santé féminine par exemple. 

Comment faire pour différencier un saignement de privation d’une menstruation ? 

Ce n’est pas une chose aisée.

Tu as deux possibilités : 

  • soit tu sais comment observer ton cycle et notamment ta glaire et tu t’es rendue compte que tu saignais alors que tu es certaine de ne pas avoir ovulé
  • soit par dosage hormonal, tous les jours de ton cycle, ce qui est un peu plus fastidieux mais viennent valider la montée puis la chute oestrogénique sans ovulation.

4 - Le saignement de nidation

Ce saignement aussi appelé saignement d’implantation, concerne ​​Une femme sur trois. Cette légère perte de sang est loin d’être un mauvais signe, au contraire, c’est un symptôme indéniable que la grossesse est bien lancée.

Au début de grossesse, à partir du 6ème jour environ après la conception, l’implantation de l’embryon dans l’endomètre peut entraîner un « spotting » voire un saignement un plus abondant. 

C’est lorsque l’oeuf fécondé atteint son but et qu’il vient s’implanter dans l’endomètre (autre nom de la muqueuse de l’utérus) que peut intervenir un saignement, cette zone étant très irriguée (c’est elle qui se détache et donne lieu aux règles en l’absence de fécondation). 

Ce saignement de nidation est en général : 

  • De couleur claire, rosé ou marron clair (voir très foncé s’il y a également du sang ancien qui s’est oxydé), mais pas rouge vif
  • Très léger, sous forme de tâches mais pas d’un flux abondant
  • Court : de quelques heures à 3 jours grand maximum

La nidation se termine à partir du 12ème jour environ après la conception. Cela n’est absolument pas un signe de complication, juste l’un des premiers symptômes de début de grossesse qui indique que l’embryon a atteint l’utérus. 

A contrario, ne pas constater de spotting ne doit pas être interprété comme une absence de grossesse : ce n’est pas du tout un symptôme de nidation systématique ! 

Ces saignements peuvent continuer par intermittence pendant quelques semaines et n’ont rien d’anormaux.

Comment choisir son naturopathe ? 

Comment mieux vivre mon endométriose ? 

Si je devais résumer cet épisode : 

Au cours de sa vie, une femme va vivre différents cycles. Je le rappelle, chaque femme est unique. Son cycle le sera aussi. Mais aussi, pour une femme, chaque cycle est unique et va évoluer en fonction de ses fluctuations de vie (de son hygiène de vie du moment qui a peut-être été un peu déroutée, d’un pic de stress, d’une contrariété ou encore d’un moment de vie particulier comme un allaitement). 

Il ne faut donc pas paniquer de suite lorsque quelque chose ne se passe pas comme prévu, car un cycle n’est que très rarement identique d’autant plus si tu es une personne très sensible. 

On a vu ensemble qu’il existe 4 types de saignements normaux chez la femme :

  • les menstruations
  • le saignement de privation 
  • le saignement de poussée oestrogénique 
  • ou encore le saignement de nidation, qui ne concerne que les débuts de grossesse.

Bien qu’explicables, certains comme le saignement de privation ou encore de poussée oestrogénique peuvent te mettre la puce à l’oreille quant à un éventuel dérèglement hormonal si tu les observes régulièrement.
Il est donc intéressant dans ce cas de creuser un peu la chose sans paniquer.

Pour aller plus loin

Plus jamais malade !

Livre Plus jamais malade_Alexandra Portail Naturopathe

Le livre qui réunit les 3 clés de la santé naturelle : alimentation vitalisante et végétale, immunité et digestion.

Ciao Pilule !

Programme Naturopathie BYE BYE Pilule

Le programme audio complet qui te guide étape par étape pour arrêter la pilule sereinement.

Vous aimerez aussi

Bonne-humeur-stress-anxiÉtÉ-et-microbiote-intestinal_PODCAST-HYGIENE2VIE-NAHIBU
Podcast
Quel moyen de contraception naturelle choisir ? Symptothermie ou Billings ?
Podcast

Mes Services

Retrouvez toutes les prestations individuelles que j’ai créées pour que vous puissiez retrouver votre énergie vitale et booster votre vitalité

Consultations, coaching, yoga ou encore massage réflexologie… Trouvez votre bonheur !

Inscrivez-vous à la lettre qui vous fera du bien

0% de spam, 100% de vitalité !

Recevez deux fois par mois, ma Lettre Hygiene2Vie dans laquelle je vous délivre mes conseils bien-être et lifestyle totalement inédits ainsi que mes derniers articles ou podcasts et plein d’autres surprises pour vous chouchouter. 

Parce que votre bien-être doit être une priorité,
profitez dès à présent d'un petit cadeau...

Abonnez-vous pour être sûre de n’en manquer aucune miette ! 🍪

Avis

0
Noté 0 sur 5
Moyenne de 0 sur 5 (0 avis)
Excellent0%
Très bien0%
Moyen0%
Mauvais0%
Très mauvais0%

Laisser un avis

Les champs obligatoires sont indiqués avec *