#067 – Pourquoi j’ai arrêté la pilule contraceptive ?

Pourquoi j'ai arrêté la pilule contraceptive_Aexandra Portail Hygiene2vie
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Le jour où tout a changé

Hello !

Je souhaite te partager dans l’épisode du jour mon expérience de la pilule contraceptive et pourquoi je l’ai arrêtée ?

Je te propose donc de me rejoindre dans mon petit train féérique pour remonter le cours de l’histoire.

Pourquoi avoir arrêté la pilule contraceptive ?

L’objectif n’étant pas juste de te dire que je l’ai arrêtée, car ça, ce n’est pas très intéressant, mais j’aimerai te partager à coeur ouvert mon histoire : avant, pendant et après la pilule contraceptive.

Au programme de l’épisode du jour : 
  • Pourquoi ai-je pris la pilule contraceptive ?
  • Le jour où j’ai perdu mes règles
  • Le jour où j’ai arrêté la pilule 
  • Et maintenant ?

Je te laisse découvrir la suite dans cet épisode🎙

♥ Si cet épisode t’a plu et inspiré, partage-le sur instagram en mentionnant @alexandra_portail.naturo et hygiene2vie.podcastpour que je puisse te remercier et te repartager en retour.

♥♥ Retrouve une ressource sous format PDF dans laquelle je te partage mon plan d’action pour arrêter la pilule contraceptive. Il te suffit de cliquer ci-dessous ! 

♥♥♥ Tu peux également laisser ton avis sur cette page ! Juste en haut 👆 C’est le meilleur moyen de le soutenir. Et n’hésite pas à partager ce podcast ou cet article à ton entourage pour qu’il puisse aussi en bénéficier !

Belle écoute ♡ 

Si tu préfères en prendre connaissance sous forme d’article par préférence ou troubles de l’audition, je te remets toutes les informations à l’écrit ci-dessous ! 

Mon histoire personnelle avec la pilule contraceptive

Après plusieurs partages sur les réseaux sociaux en live ou en publications sur instagram, ou dans certains épisodes du podcast en compagnie d’invités, tu as peut-être déjà compris que j’avais été sous pilule contraceptive et que je l’avais arrêtée. Mais il est vrai que je ne l’ai encore jamais vraiment dit clairement et c’est ce que j’aimerai faire aujourd’hui ici. 

Pourquoi ai-je pris la pilule contraceptive ?

Étrangement, je ne me souviens pas exactement à quel âge précis j’ai commencé à avoir un cycle. Si je me creuse un peu les méninges, j’étais au collège…et je crois que j’étais en 4ème quelque chose comme ça. Je devais donc avoir 12 ou 13 ans.

Mes premières règles enfin, mes premiers saignements (car en période de ménarche, c’est-à-dire lorsque la jeune fille commence à avoir un cycle menstruel, celui-ci, n’étant pas régulier et pas nécessairement ovulatoire, les saignements que l’on a ne sont pas forcément des menstruations mais plutôt des saignements inter-menstruels de privation). Mais je reviendrai plus en détails lors d’un prochain épisode et article pour t’expliquer les différents types de saignements normaux que tu peux rencontrer dans tes cycles.

Lorsque j’ai eu ces premiers saignements, ohhh grande surprise ! Je me souviens avoir été à la fois submergée d’une immense joie “ça y’est je suis une femme !”, et à la fois d’une peur “mais qu’est-ce qui m’arrive????!!

Et oui, il faut dire qu’on ne nous apprend pas grand chose à ce sujet mis à part “tu vas saigner, tu vas avoir mal tous les mois et tu vas prendre la pilule”. 

Quelques mois passent, peut-être une ou deux années je ne me souviens plus. De mémoire, je vivais très bien mes cycles. Je n’avais pas de douleurs mais plutôt quelques inconforts durant mes menstruations. Chose totalement normale puisque l’utérus se contracte pour évacuer l’endomètre. 

En revanche, je te le rappelle, si tu as extrêmement mal avant ou pendant tes menstruations, là ce n’est plus de l’ordre de la normalité. Je te conseille vivement de t’en préoccuper car c’est peut-être le signe que tu as un ou plusieurs déséquilibres. Rien de grave mais autant s’y attarder le plus tôt possible.

Donc finalement, tout était normal et plutôt cool. Jusqu’au jour où…

Jusqu’au jour où je n’ai plus eu mes règles…

À cette époque, il n’était même pas question de penser que j’étais enceinte. Non, c’était tout autre chose. Une toute autre chose dont je n’avais aucunement connaissance à cette époque, ni mon entourage proche. 

Après plusieurs cycles sans menstruation, ma maman me voyait assez peinée et désemparée. Je ne comprenais pas ce qui se passait ou passait plus en moi.

Je suis donc allée consulter une gynécologue pour qu’elle m’examine et me rassure.

Et devine ce qu’elle m’a fait à part me tâter les seins et le col de l’utérus ? Elle m’a prescrite la pilule !

Cette pilule, qui comme par magie, ferait revenir mes règles. 

Alors oui ! Elle avait absolument raison. Comme elle m’a mise sous pilule combinée (un mélange d’oestrogènes et de progestérone), mes menstruations sont bel et bien revenues ! Miracle !! Je suis guérie !!

Le problème dans tout ça ou plutôt les problèmes, et bien les voici : 

  • Premièrement, la gynécologue ne m’a absolument pas expliqué comment la pilule contraceptive fonctionnait, ni ses impacts sur la santé féminine, ni ses effets secondaires;
  • Deuxièmement, elle m’a prescrit un vaccin pour ne pas développer le cancer du col de l’utérus.  Apparemment, les pilules contraceptives combinées, à base d’œstrogènes et de progestatif, sont classées parmi les cancérigènes par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer);
  • Troisièmement, elle ne s’est pas intéressée à la cause de cette perte de menstruations donc cette absence d’ovulation. En effet, ce qui est important au final dans un cycle, ce n’est pas tant la période menstruelle mais plutôt la période ovulatoire. C’est l’ovulation qui nous en dit énormément sur notre état de santé de femme. Mais comme les menstruations n’arrivent que s’il y a eu ovulation, c’est qu’il y avait là aussi quelque chose qui ne tournait pas rond chez moi. Mais quoi ? 

Je vais te le dire…

Cycle féminin_les menstruations dites normales

Le jour où j'ai perdu mes règles

Quelques mois à peine après avoir eu mes premiers saignements, je suis tombée dans une phase critique de ma vie, l’anorexie mentale

L’anorexie mentale est une forme de TCA (Trouble du Comportement Alimentaire) qui vise la femme (plutôt la jeune fille dans mon cas) à se sous-alimenter. Les causes racines sont diverses et variées et souvent entremêlées. Souvent, prenant origine lorsqu’il y a un mal-être psychologique.

Et il faut savoir que l’anorexie mentale comme beaucoup d’autres TCA engendre des carences nutritionnelles et des désordres émotionnels. Hors, de quoi ont besoins nos hormones sexuelles pour bien fonctionner ? Et bien de certains nutriments et micro nutriments et d’un équilibre émotionnel stable et serein. 

Bref, tout ce que je n’avais pas finalement !

Mais bien entendu, ça, on ne me l’avait jamais dit. Je l’ai compris toute seule et bien plus tard, laissant le temps creuser de plus en plus ces carences et me laissant le temps d’instaurer de plus en plus de comportements compensatoires qui n’ont rien arrangé. 

Mais tout allait bien puisque je saignais chaque mois. Et oui, j’étais sous pilule ! 

Tu l’auras compris, je n’ai pas commencé la pilule pour éviter une grossesse ou pour lutter contre l’acné comme c’est le cas pour de nombreuses autres jeunes filles. Non je l’ai prise pour saigner et me rassurer ! 

Toutes ces années sous pilule n’ont fait que retarder la compréhension de comment fonctionne mon corps et de ses déséquilibres.

Le jour où j’ai arrêté la pilule 

Après 10 ans sous pilule et donc 10 ans avec de faux saignements (dont je n’avais absolument pas conscience) et aussi 10 ans où mon cycle était totalement endormi et pas réellement guéri de mon TCA, j’ai de nouveau perdu mes saignements.

Autrement dit, même sous pilule, plus rien ! Envolé !

Je ne comprenais vraiment plus rien ! J’ai souffert d’aménorrhée secondaire durant plus de 6 mois sous pilule. Puis un beau jour, c’est revenu. De quoi perdre la tête, n’est-ce pas ? 

Mais ce n’est pas tout…6 mois plus tard et encore sous pilule, plus rien ! Et c’est là que j’en ai eu marre. 

En parallèle de ça, je m’intéressais de plus en plus à ma santé, aux alternatives naturelles et j’en ai eu ras le bol de prendre un médicament, des toxiques tous les jours pour avoir soit-disant des règles, qui ne venaient plus.

J’ai donc décidé d’arrêter la pilule ce beau jour, après 12 ans de vie sous pilule contraceptive. 

Programme Naturopathie BYE BYE Pilule

Et maintenant ? Est-ce que j’ai eu mes règles ? À ton avis ? 

Non…Je n’ai pas revu mes règles tout de suite en tout cas. 

Déjà parce que les cycles peuvent être totalement chamboulés à l’arrêt de la pilule. Et ça j’en parle notamment dans le programme en ligne CIAO PILULE que j’ai spécialement conçu pour toutes les femmes qui souhaitent arrêter sereinement leur contraception hormonale. 

En effet, la pilule met au repos et endort totalement ton cycle. 

Qui plus est, et cela s’est confirmé lorsque j’ai arrêté ma contraception, mon cycle s’était vraiment endormi depuis le jour où mon anorexie mentale avait fait trop de dégâts en moi. 

Dégâts, masqués par la pilule. 

J’ai donc compris assez rapidement que je ne retrouverai pas mais menstruations et donc mon cycle tant que je n’aurai pas fait la paix avec mon corps et ma tête. Surtout ma tête d’ailleurs. Celle qui régit toute la cascade hormonale. 

Et ce processus a pris énormément de temps. Mais je l’ai accepté. 

Je vais m’en arrêter ici pour ce qui est de mon histoire avec la pilule et de la raison qui m’a poussée à l’arrêter. Si tu souhaites que je t’explique un peu la suite de cette histoire, à savoir mon combat pour retrouver mon cycle et me reconnecter à ma féminité, n’hésite pas à me le faire savoir 👇 

En conclusion

Après 12 années sous pilule à ingérer des hormones de synthèses toxiques, qui n’ont d’ailleurs pas vraiment résolu mon symptôme d’absence de saignement puisque même sous pilule, j’ai souffert de deux périodes d’aménorrhée secondaire, j’ai décidé de l’arrêter. Prenant conscience de son impact sur ma santé et de l’absence d’intérêt dans ma vie. 

Je souhaite insister sur le fait que tu ne dois pas prendre mon histoire comme une invitation à arrêter ta pilule ni brusquement ni progressivement si tel n’est pas ton choix ou si tu la prends pour des raisons que tu estimes importantes pour toi.

C’est ton choix. Pas celui de ton conjoint, ta maman ou encore de ton médecin.

 

Tu es la capitaine à bord ! 

Prends bien soin de toi☀️

Alexandra

Pour aller plus loin

Plus jamais malade !

Livre Plus jamais malade_Alexandra Portail Naturopathe

Le livre qui réunit les 3 clés de la santé naturelle : alimentation vitalisante et végétale, immunité et digestion.

Ciao Pilule !

Programme Naturopathie BYE BYE Pilule

Le programme audio complet qui te guide étape par étape pour arrêter la pilule sereinement.

Mes Services

Retrouvez toutes les prestations individuelles que j’ai créées pour que vous puissiez retrouver votre énergie vitale et booster votre vitalité

Consultations, coaching, yoga ou encore massage réflexologie… Trouvez votre bonheur !

Inscrivez-vous à la lettre qui vous fera du bien

0% de spam, 100% de vitalité !

Recevez deux fois par mois, ma Lettre Hygiene2Vie dans laquelle je vous délivre mes conseils bien-être et lifestyle totalement inédits ainsi que mes derniers articles ou podcasts et plein d’autres surprises pour vous chouchouter. 

Parce que votre bien-être doit être une priorité,
profitez dès à présent d'un petit cadeau...

Abonnez-vous pour être sûre de n’en manquer aucune miette ! 🍪

Avis

0
Noté 0 sur 5
Moyenne de 0 sur 5 (0 avis)
Excellent0%
Très bien0%
Moyen0%
Mauvais0%
Très mauvais0%

Laisser un avis

Les champs obligatoires sont indiqués avec *